l'école fait le tour du monde !
rose des vents
plan du site
résumé
Tour du monde
Afrique

Amérique latine

Asie

Europe de l’Est

Le Grand Nord

La vie en France
Les fêtes

La vie d’une école
Autour du thème de l’eau

Autour du thème du voyage

Jeux de mots

Le petit musée

Petits élevages de classe

Sciences et technolologie

> maison > Tour du monde > Amérique latine > La forêt est en danger

La forêt est en danger

autres articles du même auteur autres articles dans la même rubrique sur le web
logo ARTICLE 114

reportage

Le lundi 16 février 2004.

A partir d’un reportage sur les animaux de la forêt équatoriale dans "Mon quotidien n°2218", les enfants se sont intéressés aux problèmes de l’Amazonie. Grâce à ce site, ils ont approfondi leur réflexion.


La forêt amazonienne est très utile.

-   Au Brésil, il pleut souvent. Les racines des arbres retiennent l’eau de pluie. Elles forment une sorte de grand réservoir qui empêche les inondations.
-   Le soleil tropical pourrait brûler la terre, le vent pourrait l’emporter... Mais les feuilles et les branches des arbres font une couverture verte qui protège le sol.
-   Ainsi, la forêt retient l’eau. Et beaucoup de plantes et d’animaux peuvent y vivre. Il y a plus de la moitié (60 %) des espèces animales de la terre qui sont dans la forêt équatoriale.
-   La forêt dégage de l’oxygène, nécessaire à la vie sur terre. Et elle absorbe le gaz carbonique. Les arbres purifient donc l’air. Et comme la forêt équatoriale est très grande, (plus de 15 fois la France) on dit que c’est la station d’épuration de la planète.

Mais les arbres sont en danger.

Les hommes détruisent plus de 25 000 kilomètres carrés de forêt par ans. Cela représente deux millions et demi de terrains de foot ! Alors les Indiens qui vivent dans la forêt sont menacés. Les animaux sont en danger. Il y a même des espèces rares d’arbres exotiques qui peuvent disparaître.

Au Brésil, des paysans qui n’ont pas de terres pour travailler coupent les arbres et font des champs. Mais le sol est pauvre et les légumes ne poussent pas bien. Ils ont aussi besoin de pâturages pour faire brouter les troupeaux. Les hommes coupent des arbres pour construire des routes car dans la forêt, il y a de l’or, de l’uranium, du pétrole... Les hommes se servent enfin du bois pour se chauffer, pour faire du papier, des matériaux de construction et des meubles. Mais beaucoup de bois est gaspillé. Souvent, il ne sert à rien.

Comment protéger la forêt ?

Les garde forestiers ne sont pas assez nombreux pour surveiller la forêt. Et ils n’ont pas beaucoup d’argent. Le gouvernement brésilien devrait les aider. Et on devrait mettre en prison les bûcherons contrebandiers qui coupent les arbres !
On essaie aussi de replanter des arbres, pour fabriquer de la forêt. On a déjà commencé. Mais les arbres plantés ne sont vraiment pas assez nombreux. Ils mettent surtout beaucoup de temps pour grandir. Cela coûte beaucoup d’argent.
On pourrait enfin faire plus attention en coupant les arbres. Il existe des techniques pour ne pas trop abîmer la forêt. Mais les propriétaires des terrains ont peur de dépenser de l’argent pour ça.

Et en France, que peut-on faire ?

-   En France, on pourrait utiliser moins de bois. Au lieu de se débarrasser des vieux meubles, des cadres de fenêtres..., on pourrait les rénover pour qu’ils servent plus longtemps. Ou bien on devrait réutiliser le vieux bois.
-   En Europe, il existe du bois qui n’est pas menacé de disparition comme le chêne, le hêtre, l’épicéa... Il faudrait utiliser ces espèces d’arbres plutôt que celles de l’Amazonie.
-   Quand on va dans un magasin, il faut faire très attention à ne pas acheter de bois exotique. Il faut bien lire les étiquettes ou demander de l’aide à un vendeur. Parfois, il y a marqué "FSC" sur une étiquette. Cela veut dire qu’aucune espèce rare n’a été menacée et que des arbres ont été replantés. On peut acheter !

Pour tout connaître sur les arbres en voie de disparition, il faut aller sur le site des amis de la terre
Il donne aussi une liste de magasins où il ne faut pas aller car ils aident à détruire la forêt !

D’autres articles sur le nouveau site ?


Tout le site et son contenu est © alicechaa, professeur des écoles et webmaster.
Site réalisé par Phiip, webmaster du portail de webcomics lapin.