l'école fait le tour du monde !
rose des vents
plan du site
résumé
Tour du monde
Afrique

Amérique latine

Asie

Europe de l’Est

Le Grand Nord

La vie en France
Les fêtes

La vie d’une école
Autour du thème de l’eau

Autour du thème du voyage

Jeux de mots

Le petit musée

Petits élevages de classe

Sciences et technolologie

> maison > La vie d’une école > Autour du thème de l’eau > Carnet de voyage

Carnet de voyage

autres articles du même auteur autres articles dans la même rubrique sur le web
logo ARTICLE 213

Voyage le long de la Deûle

Le dimanche 14 janvier 2007.

L’exposition "Fil de la Deûle" a eu lieu à la "Distillerie Claeyssens" de Wambrechies, fin mai et début juin 2006. Nous y avons présenté un carnet de voyage, réalisé par les deux classes de grands.


Lundi 3 avril 2006... Entre deux averses, et sous un soleil radieux, nous commençons notre escapade, direction l’arrêt de bus. Nous sommes une soixantaine, répartis en deux groupes. C’est impressionnant, surtout pour les voyageurs déjà - paisiblement- installés.

Le trajet de bus... Quelle aventure ! On soupsonne le chauffeur de nous secouer exprêt !

Le bus nous dépose au milieu d’un échangeur. La Deûle n’est pas loin, mais des voitures filent de tous les côtés, à toute vitesse. On se sert les uns contre les autres le plus loin possible du traffic, et on téléphone à l’autre classe. C’est confirmé. il faut bien traverser cette affreuse route en contre-bas. Nous prenons notre courage à deux mains et les accompagnateurs commencent à intimider les voitures, pour faire traverser la petite troupe.

On arrive. Nous suivons un petit chemin au bord de l’eau, On ne peut pas tomber : des barrières nous protègent.

L’écluse ! Quel spectacle. Une péniche arrive déjà. On va pouvoir observer le fonctionnement de ce drôle d’ascenseur.

C’est facinant, une péniche. C’est un mélange de maison, de camion et de bateau. Il y a une voiture, garée sur la péniche. On voit des rideaux aux fenêtres, et un chien aboie sur le toit.

Pendant que nous observons la péniche, l’autre classe nous fait des grands signes. Ils sont déjà en haut du pont, et s’apprêtent à visiter l’autre rive.

Que c’est calme. On slalome entre les flaques, en profitant de cette splendide matinée. Il y a des bancs, comme dans un parc. Mais nous sommes pressés. Pas le temps de s’assoir. Il va falloir rentrer à St André.

Nous regardons un héron, qui traverse le ciel. Nous nous attardons encore un peu près de l’écluse. Un peu trop... Le bus vient de partir ! Il va falloir rentrer à pied !

11h30. Le premier groupe arrive péniblement à l’école, après une longue marche. Au même moment, le deuxième groupe descend du bus. Quelle ponctualité ! Maintenant, il est grand temps d’aller manger. On a beaucoup de choses à raconter.


Tout le site et son contenu est © alicechaa, professeur des écoles et webmaster.
Site réalisé par Phiip, webmaster du portail de webcomics lapin.