l'école fait le tour du monde !
rose des vents
plan du site
résumé
Tour du monde
Afrique

Amérique latine

Asie

Europe de l’Est

Le Grand Nord

La vie en France
Les fêtes

La vie d’une école
Autour du thème de l’eau

Autour du thème du voyage

Jeux de mots

Le petit musée

Petits élevages de classe

Sciences et technolologie

> maison > Tour du monde > Amérique latine > Les lettres des globe-trotters > Noël en Colombie

Noël en Colombie

autres articles du même auteur autres articles dans la même rubrique sur le web
logo ARTICLE 95 Le mercredi 21 janvier 2004.

A notre arrivée à Bogotá, le 17 décembre, nous avons été étonnés par toutes les décorations de fêtes de fin d’année, sur les places, dans les rues, dans les commerces et presque dans toutes les maisons. Et oui les enfants, Noël se fête aussi en Colombie. Cette découverte donna un autre but à notre voyage. Nous partons « A la recherche du père Noël ! ».

une crèche géante
Une crèche de lumière sur la Plaza Bolivar

une crèche typique
Une crèche typique



Notre investigation commence à Zipaquirá, petite ville coloniale à une heure de Bogotá, où Henri nous reçoit. Nous sommes tout de suite guidés chez sa petite amie, Maria-Fernanda où toute la famille célèbre une « novena ». Comme dans de nombreuses maisons en Colombie, neuf jours avant Noël, toute la famille se réunit les soirs pour prier, chanter et partager un repas. Mais là, aucune trace du père Noël.

Henri, soucieux de voir notre enquête avancer, nous invita au centre infantile dans lequel il travaille. Ce centre social pour les enfants d’un quartier défavorisé reçoit des enfants de 6 à 15 ans du sud de Bogotà. Nous pensions leurs poser un maximum de questions afin d’éclaircir nos recherches, mais l’accueil qu’ils nous ont réservé en a décidé autrement. Ils voulaient tout connaître de la France. « Que mange t’on ? » « Joue-t-on au football ? » « Quel temps fait-il ? » « Sommes nous déjà montés au sommet de la Tour Eiffel ? ». Ils étaient aussi curieux de connaître de nombreuses traductions : « Comment dit-on mon prénom en français ? » par exemple. Ilario, 9 ans, qui connaissait le début de la Marseillaise nous obligea à pousser la chansonnette. Joe Dassin fut aussi de la partie pour présenter la plus belle avenue du monde.

 Les Enfants du Centro de Asesoria Familiar

Ils nous ont ensuite guidé dans une grande salle pour célébrer une « novena » avec tous les parents.

 novena

Après cette cérémonie, les cadeaux qui attendaient sous le sapin (el árbol de la Navidad) furent distribués aux enfants. Que de bonheur ! Mais là, encore une fois, aucune trace du père Noël. Il doit être de mèche avec la plus grande entreprise de Colombie (Bavaria) qui a apporté les cadeaux. Nous tenons un indice !

 Les Enfants du Centro de Asesoria Familiar

 Les Enfants du Centro de Asesoria Familiar

 Les Enfants du Centro de Asesoria Familiar

 Les Enfants du Centro de Asesoria Familiar

La veille de Noël, la famille Pachón (chez qui nous sommes hébergés) nous invite à célébrer cette fête autour d’un repas. Au menu : salade de pommes de terre, salade d’endives et de pommes, viandes froides, riz,...

 repas noël

 La Bandeja Paisa
La Bandeja Paisa

Ce fut l’occasion pour nous de faire goûter le fameux vin chaud (à la française) à notre famille adoptive. Mais les esprits sont ailleurs, tout le monde attend minuit pour ouvrir les cadeaux, surtout Laura qui a 6 ans. Elle avait adressé sa liste au Niño Dios (Enfant Dieu), nom du père Noël en Colombie. Ca y est, minuit sonne ! A notre grande surprise, des paquets se sont glissés sous le sapin. Le repas, l’ambiance festive et peut-être les vapeurs du vin chaud nous ont fait oublier notre quête première. Ah, ce père Noël, il est vraiment rusé, mais il ne nous a pas oubliés pour autant. Nous partons nous coucher sans pouvoir vous donner plus d’information sur le père Noël, mais les yeux plein de rêves, de bonheur et les bras chargés de cadeaux.

 Les cadeaux

 le sapin

Et Noël au Mexique ?

Au Mexique, nous abandonnons notre enquête. Certes les mexicains célèbrent Noël, mais les enfants, eux, attendent impatiemment l’arrivée des Rois Mages, le 6 janvier, qui apportent les cadeaux tant attendus. Le père Noël a dû leur laisser cette mission. Nous décidons alors d’abandonner nos recherches et de laisser aux enfants du monde le soin de résoudre cette enquête.


Tout le site et son contenu est © alicechaa, professeur des écoles et webmaster.
Site réalisé par Phiip, webmaster du portail de webcomics lapin.